Spéléo in the Lot : à la recherche du Père-Noël…

paffs.jpegLes 3 & 4 octobre derniers se déroulaient les « journées nationales de Spéléo et du Canyon ».

florianchenu.jpgIl y avait 5 sites à découvrir in the Lot ! A Limogne, c’était découverte de la grotte du Père-Noël… Mais nous avons eu beau le chercher partout, parmi moulte stalactites et autres draperies, après avoir demandé notre chemin à une grenouille, un triton, et une chauve-souris à peine réveillée (ou sur le point d’aller se coucher), nous ne l’avons pas trouvé ! Les recherches auraient pu durer des heures encore si nos guides n’avaient pas lancé à nos estomacs de ver-de-terres affamés l’appel du pic-nique…. Merci à Flo et à Guy de nous avoir montré la sortie !!!
Avec une telle équipe, la spéléo ? C’est même pas l’AnGoiiiiSsSsSeeeeeeee !

C'est bo c'que tu dis...  grenouille480x360.jpg  KatiAaAaAaA
nain des cavernes    img0133.jpg    cheminée    j'aime la spéléo !

 Prochaines expéditions par ici

Deux Lunes ? Non, il n’y en aura qu’une !

« Le 27 août prochain, la planète Mars passera tellement près de la Terre qu’elle donnera l’impression que notre planète possède deux Lunes… »

marslune.jpg

Ce message est une version française d’un canular anglophone démenti notamment par la NASA et qui annonçait le même phénomène pour Août 2005. En réalité, Mars est déjà passée au plus près de la Terre le 27 Août 2003 et ne repassera pas au plus près avant le 28 Août 2287.  Par ailleurs, même à ces distances particulièrement proches, Mars ne représente qu’un point brillant dans le ciel : en effet, si son diamètre (6 805 km) est près de deux fois plus grand que celui de la Lune (3 475 km), même à son minimum de 2003 elle se trouvait à une distance de la Terre (55 758 000km) plus de 145 fois supérieure à la distance Terre-Lune moyenne (3 844 00km). Compte tenu de son éloignement, il est donc impossible que Mars apparaisse aussi grosse que la Lune dans notre ciel, à moins d’un véritable scénario catastrophe qui impliquerait que la planète quitterait son orbite en direction de la Terre…

Merci Hoaxkiller.fr pour l’info, mais cela ne nous empêchera pas de regarder le ciel tout de même…

Caillou sur le Sol…

culparterr2ecopier.jpg

 corps électrique
porté(e) de bulle

musique céleste

Le « Petit Caillou » d’Amélie-les-Crayons

champdcaillouxcopier.gifTiens, une chanson qui va bien au teint en ce moment…

Texte d’ Amélie les Crayons (pour y accéder, lire la suite)
Illustration de Samuel Ribeyron

(suite…)

La larve de Phrygane : un caillou à pattes

- Oh, regarde, Nono, les cailloux bougent au fond de l’eau !
- M’enfin Tikayu, ce ne sont pas des cailloux, ce sont des fourreaux de larves !
- De larve ?
-
De larve de Phrygane. C’est une larve qui se construit un genre d’enveloppe (un tube) en assemblant divers débris qu’elle récolte autour d’elle à l’aide de la soie résistante à l’eau qu’elle sécrète. 

larve1.jpg larvedanslamain2.jpg
En gros ici, elle a utilisé des cailloux, mais elle aurait aussi pu utiliser des brindilles, des feuilles, du sable, tout ça tout ça…

(suite…)

Petit-dèj’ in the Lot

paillette.jpg

Le lithophone : bien avant les Rollig Stones…

Vous avez envie de fêter la musique mais n’avez point d’instrument ? Faites comme Dame Eleonor à Ethni’cité ou comme nos ancêtres du néolithique : improvisez-vous lithophoniste….

pierresmusicales.jpg  img8901.jpg

Prenez de longues pierres de différentes tailles, que vous appellerez phonolithes, et suspendez-les ou posez-les à même le sol. Il vous suffira en suite de les percuter à l’aide de baguettes ou de simples cailloux pour que de cet instrument émanent de doux cliquetis…

avataraspx.jpgL’utilisation de cet instrument remonterait à la préhistoire (-3 000 ans), suite à découverte en 1949 de plaques de pierres dans le site archéologique de Binh Da au Vietnam. À la fin des années 80s, d’autres plaques de lithophone (environ 200)  furent découvertes dans cette région. Ces ensembles comprenaient entre 3 et 15 barres. Mais rendez-vous compte : l’un d’eux comportait 8 lames, allant de 52.5 de long pour 4kg5 pour la plus petite, à 95 cm de long, 17 de large, 3,5 d’épaisseur pour 12kg5 pour la plus grande! Pas évident à trimballer pour les saltimbanques de l’époque…

 

(suite…)

Les Dents du Dragon de Bach

Au coeur du site des Phosphatières de Bach se cache… un dragon. Oui oui, un dragon de pierre, avec la gueule grande ouverte, qui laisse apparaître ses crocs pointus.

geule.jpg

Contrairement à celles qui stagnent sur les plages de la mer du Nord et de la Manche (qui sont en fait des blocs de pierre plantés dans le sable des plages destinés à entraver la progression des chars et autres engins motorisés), les dents de dragon des phosphatières sont le résultat d’un phénomène géologique naturel.

20080129110949172051.jpg  dent1.jpg

Evidement, il nous faut pour cela remonter dans le temps et atterrir in the Lot il y a 30 M d’années. A l’époque, l’endroit jouissait d’un climat tropical, avec une forte humidité constante et des pluies chaudes, qui ont provoqué une érosion dite « de surface ». On pourrait comparer la chose aux mêmes dents qui se trouvent à l’autre bout de la Terre, en Chine, qui bénéficie du même type de climat, car c’est ce même phénomène d’érosion qui y a sculpté les paysages escarpés que l’on retrouve souvent représentés dans les estampes.

 

(suite…)

3 millions d’années en 60 minutes

Samedi dernier était un bon jour pour aller rencontrer nos ancêtres à Pech Merle. Non pas pour visiter leurs oeuvres souterraines ni pour visiter le musée (bien qu’en ce moment il y ait une très belle exposition intitulée “Préhistoire de la bande dessinée et du dessin animé”) mais pour assister à la  représentation de la nouvelle création des Cubiténistes  : « Souvenirs de la Préhistoire. 3 millions d’années en 60 minutes ».

cubitnistes.jpg affiche.jpg cubitnistes2.jpg

Pas moins de deux années de préparation et de partenariat avec le Centre de Préhistoire du Pech Merle ont été nécessaires pour permettre à la troupe de distiller avec beaucoup d’humour certains aspects de l’évolution de l’homme que même les scientifiques ne peuvent aborder. Ainsi, un peu à la manière de Roy Lewis (« Pourquoi j’ai mangé mon père« , à lire absolument), 3 personnages mettent en scène les inventions de nos lointains ancêtres, ramenées à l’échelle d’une même génération : le rire, le goût, l’amour, l’art, les mots, le temps… Toutes ces choses dont on ne connait pas la réelle origine mais qui en fin de compte nous parlent à tous puisque, comme dit par Alain Fraud, directeur artistique de la compagnie : « La Préhistoire est un gouffre et l’inconscient paléolithique qui subsiste en nous est un site archéologique.»

suivre.jpgAlors si cela vous chatouille de savoir comment vous en êtes/nous en sommes arrivés là, dites vous aussi adieu au lumbago, redressez-vous sur vos deux jambes et courrez les voir (leur agenda se cache derrière l’affiche, il suffit de cliquer dessus)

Pierre qui roule…

moussex.jpg« Pierre qui roule n’amasse pas mousse. »

Soit.

En attendant, elle voit du pays….

12345...7

Taoundart Net |
pierredu27 |
Entrez, faites comme chez vous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma vie les animaux
| gogo
| fuller47