Le caillou du moulin de Cougnaguet (in the Lot)

dscf19741.jpgA quoi donc peut bien servir ce caillou ? Puisque cela semblait intéresser Sieur Elfounet j’y réponds présentement :  c’est le contrepoids d’un levier servant à l’écartement des meules d’un moulin à eau, permettant d’obtenir une farine plus ou moins fine. Et comment je le sais ? Parcequ’un fort caillou m’a fait découvrir le magnifique moulin fortifié de Cougnaguet, dans les gorges de l’Ouysse, entre Lacave, Calès et Rocamadour (in the Lot).

vuedepuislamaison.jpg 2.jpg

Le principe d’un moulin à eau est simple :
arbre.jpg« L’eau, retenue par les vannes, circule dans un puits  au travers d’une conduite forcée qui en accélère la vitesse, où elle entraîne une roue à augets en percutant une série d’aubes fixes. Ces aubes son reliées à un arbre, qui du coup se met à tourner. L’arbre entraîne alors la meule courante. Ce principe d’entraînement aussi appelé turbine (« turbine hydraulique centripète », pour les intimes) dégage une puissance de 9 cv afin d’activer les quatre meules mais aussi les tamis à l’aide d’un système de poulies-courroies. Le grain, contenu dans une trémie, s’écoule à l’intérieur d’une gouttière en bois dont l’inclinaison règle le débit. Au centre de la meule, un pignon en bois, le frayon, assure par ses vibrations une chute régulière du grain vers l’oeillard de la pierre.

(suite…)

« Plouf » crie le caillou

«Plouf», ou «plop»… Tel est le cri du caillou qui se jette à l’eau.
plop.jpgIl est produit par la fermeture de la cavité de l’air entraîné lorsque le caillou pénètre dans l’eau. Les chercheurs français du Laboratoire de physique de la matière condensée et nanostructures (CNRS/Université Lyon I) se sont très sérieusement penchés sur l’étude de ce phénomène : celui-ci dépend en effet de la vitesse d’impact du caillou (qui doit dépasser un certain seuil pour que l’on entende un «plouf»), ainsi que de la nature de sa surface.

Pour réaliser ce travail, ces messieurs ont donc filmé à 3000 à 4000 images/seconde et ce pendant plus de six mois la chute de billes et de cailloux dans un aquarium depuis une hauteur de 1,25 mètre. «Nous avons filmé pour voir la différence. […] Ce sont les détails qui nous intéressent.»

Image de prévisualisation YouTube

Lorsqu’un caillou entre dans l’eau, un fin film d’eau monte le long de la pierre. Ce film se comporte différemment en fonction de sa surface…

(suite…)

Danger chute de Pierre

a19.gif


Ben y’a des jours où il ne fait pas bon s’appeler Pierre….

.

Gargantua, roi d’Utho…pic

Semeur de caillouxLa vie ROCK’n roll de Gargantua….

Gargantua (dont la racine gar renvoit à l’idée de la pierre) est réputé, dans les légendes locales et un peu partout sur le territoire français, pour avoir semé de nombreux cailloux : c’est un façonneur de paysages qui agit au niveau du sol, de façon fantaisiste, et en fonction de ses besoins naturels (expliquant ainsi les irrégularités et bizarreries de la nature), agissant tel l’ordonnateur du Cosmos. Les cailloux coincés dans ses bottes ou sa pierre à affiler forment les menhirs ; les palets avec lesquels il joue deviennent les tables des dolmens…. Normal, puisque Gargantua est une figure composite, englobant toutes les anciennes divinités diabolisées sous ce nom par la nouvelle religion et mobilisant une nuée de personnages provenants de divers horizons mythologiques (Rabelais n’aurait reprit son nom qu’ afin de faire bénéficier à son livre de sa popularité). Ces sites et légendes sur Gargantua sont nombreux je n’ai donc recensé ici que ceux relatifs à notre thème favoris : les gros cailloux. Aussi il est difficile de tous les visiter, alors si vous en connaissez, que vous en avez près de chez vous, vos photos et vos commentaires seront les bienvenus…

Pour trouver un site Gargantuesque près de chez vous :

(suite…)

Taoundart Net |
pierredu27 |
Entrez, faites comme chez vous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma vie les animaux
| gogo
| fuller47