Planter des Cailloux (Syrano & la Rue Két’)

Ricochets de bloggeurs (propos recueillis sur ABC TABS)

Seb87
salut, je cherche la tablature de la chanson de la Rue Ketanou avec Syrano « planter des cailloux », si jamais quelqu’un l’a deja re-transcrite, je suis preneur !!

itrunks
Bah je la cherche aussi mais apparemment elle n’existe pas encore… J’vais essayer d’me pencher dessus… Si quelqu’un est plus doué que moi ce serait bien ! Merci à vous !

itrunks
Hop hop hop après une petite écoute, voilà pour le refrain déjà… c’est mieux que rien

pal01225x300.jpg

Dom# Mi
Il ramasse chaque jour un caillou
Fam# Dom#
et le planque dans sa poche
Fam# Dom#
il raconte qu’il s’en ira les planter
Sol#
Pour que poussent des murs
Dom#
des murs de la liberté

Il est persuadé qu’en cultivant des cailloux
Le temps sur son lit, ricoche
Il nous dit que les pierres
Elles ne sont pas névrosés
Que nous sommes ses remparts
Et repart les arroser.
Dom# : x 4 6 6 5 4
Mi : x 7 9 9 9 7
Fam# : x 9 11 11 10 9 ( ou 2 4 4 3 2 2 mais ça sonne pas pareil c’est mieux en aigu )
Sol# : 4 6 6 5 4 4

J’me penche sur l’couplet mais ça paraît moins évident, tchooo

itrunks
Non bah en fait c’est tout con…
c’est Mi Si Dom# Sol# en boucle !!!
pour les accords voir le post précédents.
Si : 7 9 9 8 7 7

PatTwo
Rien à dire, j’aurai pas fait mieux… continue comme ça!

syranoillus225x150.jpg

Merci les gars…(tous les gars, pour ne pas les nommer…)



Non, c’est NON

dscf1524338x450.jpg
Sur une idée sympa de Sylvain, 13 ans, qui fait de très chouettes compositions (petites saynètes) à partir de cailloux et de bouts de bois peints… allez vite voir ses oeuvres…ici



Pour faire un bon Ricochet…

…. oubliez le pavet… (traduit en français du magazine Science et vie)

L’épreuve de forces : attraction terrestre contre poussée de l’eau…
Lorsqu’ un galet entre en contact avec l’eau, il rebondit : la force de poussée de l’eau (perpendiculaire à la surface du galet) l’emporte sur le poids du galet. Aussi, via sa composante horizontale, elle le ralentit. La gravité ne tarde pas alors à ramener le galet à l’eau, qui ricoche, ricoche… jusqu’à ce que la poussée de l’eau domine le poids du caillou!

schéma1 schema2 schéma3

galetszen.jpgChoisir un beau galet : léger, large et plat…
Cela augmente la surface de contact entre le caillou et l’eau, donc la force de poussée.

Faire tourner le caillou : stabiliser son mouvement…
Un objet qui tourne tend à conserver son axe de rotation. C’est l’effet gyroscopique. Aussi il résiste d’autant mieux aux perturbations qu’il tourne vite : il ne plonge donc pas la tête la première.

Choisir un beau galet : léger, large et plat… et ROND…
Sa rondeur accentue l’effet gyroscopique.

Faire pivoter son galet de… 20°
L’angle d’incidence magique de 20° offre au galet un maximum de chances de ricocher.

S’assouplir le poignet : plus on le lance fort, plus il doit tourner vite…
Lancer vite permet d’augmenter la force de poussée, mais une vitesse trop élevée amoindrit l’effet gyroscopique. Programmez donc votre poignet pour lancer le caillou à la vitesse de 60 km/h et ce sera parfait.

Les jeux d’enfant mènent à tout…
Ces révélations sont le résultat d’expériences réalisées par
le choix du caillouChristophe Canet, du laboratoire de physique de la matière condensée de Lyon et de son collègue Lydéric Bocquet, de l’Institut de recherche sur les phénomènes hors-équilibre de Marseille. Et oui, lancer des cailloux, ça crée des emplois… et des records : Kurt Steiner est le champion du monde de la catégorie avec 40 rebonds !!! Les vidéos montrent le record sous 2 angles différents (vidéo1 vidéo2 ) avec un ralenti (Ralenti).



Compter des cailloux…

Il y a 40 000 ans, nos ancêtres savaient déjà dénombrer des objets en utilisant un système à la fois simple et efficace : associer chaque élément d’une collection à dénombrer à un autre élément plus facile à manipuler. Les premières traces de dénombrement ont été découvertes sous la forme d’entailles sur des os ou des bois de renne.

1Un autre système bien pratique consistait à associer un petit caillou à chaque objet à dénombrer : autant de cailloux que d’objets… Seulement, si le lot d’objets était trop important, le nombre d’équivalents devenait à son tour ingérable. Outre les risques d’erreurs (allez entasser 1236 petits cailloux vous !), on risquait vite d’être encombré. On dut donc 2créer de nouvelles unités de comptage. Chaque fois que 10 petits cailloux étaient utilisés, on les remplaçait par un caillou plus gros ou d’une couleur ou d’une forme différente… Aussi pour 1236 objets, il suffisait d’utiliser seulement 1 gros caillou noir, 2 gros cailloux blancs, 3 petits cailloux noirs et 6 petits cailloux blancs. Ainsi, 12 cailloux peuvent en dénombrer 1236 !

(suite…)



Feuille-Caillou-Ciseaux… Chifoumi !

Feuille-Caillou-Ciseaux est un jeu né en Chine. Selon un livre nommé Wǔzázǔ écrit par Xiè Zhàozhì vers la fin de la période Ming (1368-1644), les seigneurs de la dynastie Han jouaient à un jeu appelé shǒushìlìng qui est considéré comme étant Feuille-Caillou-Ciseaux.

La Mourre (dérivé de FCC), toujours

Il n’y a aucune trace de ce jeu en Occident avant qu’il n’y ait de contacts directs avec l’Asie.

Hier encore chez les Maîtres du MondeLes auteurs occidentaux de la fin du XIXe siècle l’ont seulement mentionné comme un jeu asiatique, mais il s’est fait connaître et il est courant de voir encore les Maîtres du Monde y jouer, réglant ainsi dans le plus grand sérieux les question sur l’avenir de notre planète…

Les Chinois et les Coréens utilisent le tissu à la place du papier, alors que les Japonais l’ont renommé feuille. Aussi, une variante du nom de ce jeu, chifoumi, viendrait du japonais Hi-fu-mi, qui signifie « Un-deux-trois ».

Il se pratique avec comme seul outil ses propres mains et celles de votre adversaire.
Praticable partout, il est compréhensible pour tout le monde (quasiment universel) et permet de faire jouer toutes les catégories de personnes ensemble sans discrimination. Aussi les gagnants et perdants sont facilement identifiables : il permet donc de trancher facilement lors d’un conflit entre deux personnes

Enfin les règles sont simples et en général déjà connues par tous :

1, 2, 3…

caillou
Le caillou casse les ciseaux

ciseaux
Les ciseaux coupent la feuille

Feuille
La feuille enveloppe le caillou


Ainsi chaque coup bat un autre coup, fait match nul contre le deuxième (son homologue) et est battu par le troisième.

Pour les variantes régionales les plus délirantes, sachez, si vous allez là-bas, qu’il vous faudra mimer « Eléphant / Etre Humain / Fourmi » en Indonésie ; et « Serpent / Grenouille / Limace », ou « Feu / Serpent / Eau », ou encore « Chef de village / Tigre / Mère du chef du village »(!!!) au Japon… Franchement, je veux bien voir comment on y joue en vrai…!!!

FCCEt puis pour certains, c’est un vrai sport : rendez-vous vite en Suisse au « Championnat Interplanétaire de F.C.C. » (allez vite voir la vidéo, c’est du délire !!!)

Ils sont vraiment trop forts les Suisses



Des cailloux pour Faune

 

dscf1361300x400.jpg
En complément de l’article de Faune du 27 février,
Votre chat (siamois, européen) urine partout mais vous ne savez pas comment faire…

Il y a une autre solution aux problèmes de pipis de chat et grattages de terre dans les pots de fleurs : les cailloux !

dscf1368250x333.jpg

J’ai dit à Foderch’ que c’était ça ou on lui coupait les bijoux… et en bon ami du Kayu il fut tout de suite d’accord…



La marelle (de merel, mereau, XIIe s., « palet, jeton, petit caillou »)

« La marelle se joue avec un caillou qu’on pousse de la pointe du soulier. Éléments : un trottoir, un caillou, un soulier et un beau dessin à la craie, de préférence en couleurs. Tout en haut, il y a le Ciel et tout en bas, la Terre ; il est très difficile d’atteindre le Ciel avec le caillou, on vise toujours mal et le caillou sort du dessin. Petit à petit, cependant, on acquiert l’habileté nécessaire pour franchir les différentes cases (marelles escargots, marelles rectangulaires, marelles fantaisie, peu employées) et un beau jour, on quitte la Terre, on fait remonter le caillou jusqu’au Ciel, on entre dans le Ciel. (Et tous nos amours, sanglota Emmanuèle à plat ventre), l’ennui c’est que juste à ce moment là, alors que très peu de joueurs ont eu le temps d’apprendre à conduire le caillou jusqu’au Ciel, l’enfance s’achève brusquement et l’on tombe dans les romans, dans l’angoisse pour des prunes, dans la spéculation d’un autre Ciel où il faut aussi apprendre à arriver. Et parce qu’on est sorti de l’enfance (Je n’oublierai pas le temps de cerises, cria Emmanuèle en trépignant), on oublie que pour arriver au Ciel on a besoin d’un caillou et de la pointe d’un soulier. »

Cortazar

marelle1210x292.jpgPour jouer à la marelle il faut dessiner une marelle par terre avec une craie, ou la tracer avec un baton sur du sable.
Ensuite il faut lancer le caillou ou la boîte dans la première case, puis sautiller à cloche pied dans les autres cases jusqu’en haut, se retourner, revenir de la même manière et ramasser le caillou au passage. Si le caillou va dans ENFER, hop, on passe son tour.
On ne doit jamais marcher sur les traits ni poser les deux pieds sauf sur les doubles cases (4 et 5 et 7 et 8).
Une fois revenu sur « TERRE » on lance le caillou dans la case numéro 2 et ainsi de suite.
Il existe une variante dans laquelle au lieu de ramasser le caillou on doit le pousser du pied pour le ramener sur la terre.



Coquets cailloux

Le Cailloubidou de Selma….

Ingrédients : une poignée de petits cailloux + un fil de scoubidou

Temps de préparation : 3 minutes

dscf0951187x249.jpg dscf0952187x249.jpg dscf0953187x249.jpg

…Prenez un fil de scoubidou et faites un noeud avec…..

…Glissez un de vos Ticailloux au milieu du noeud…..

…Tirez bien fort sur les liens et refaites un noeud….

dscf0954187x249.jpg dscf0955148x198.jpg dscf0956187x249.jpg

…En renouvelant l’opération plusieurs fois, vous obtiendrez un très joli Cailloubidou…

Merci à toi, Selma Pierrafeu, pour cette magnifique idée-cadeau (ça va changer des pâtes…)



On n’a jamais froid quand on a des cailloux….

… Encore faut-il savoir lesquels…

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il ne suffit pas de frotter deux silex l’un contre l’autre pour allumer un feu. En effet ils ne produisent que des étincelles « froides », incapables d’enflammer quoi que ce soit.

Silex

SILEX : Cassant et coupant lorsqu’il est fin

Pour avoir des étincelles chaudes, il est nécessaire de frotter son dur caillou à une autre pierre contenant du sulfure de fer, comme la pyrite (du grec pyros, feu).

Pyrite 2Pyrite1

PYRITES de FER

Les éclats de sulfure de fer arrachés à la pierre deviennent incandescents durant quelques secondes, échauffés par le choc.

 

Le plus fun reste à venir : trouver un support inflammable pour recueillir ces étincelles… Si vous habitez près/dans une forêt, ce sera facile (si ce n’est pas ne cas, déménagez : une vie trop loin des arbres nous éloigne de notre propre nature… « Back to the trees !!! ») car il est fréquent d’y croiser l’amadou (ou amadouvier) : un champignon parasite qui pousse sur les arbres.

amadouvier2kevicar165x211.jpg
AMADOUVIER (On dirait des concrétions calcaires, non?)

 

Il s’embrase si vite qu’en provençal on le dit « amoureux », soit amadou (merci salamandre.net pour l’info). Il suffira de l’enflammer ensuite avec des herbes sèches.


L’astuce qui te met le feu :
Les Suisses nous ont fait le cadeau d’une merveilleuse invention, le couteau, qui remplace parfaitement la pyrite (des fois qu’il n’y en aurait plus chez le marchand d’cailloux) : en frappant le morceau de silex acéré de manière très rasante avec le dos de la lame, on obtient facilement des étincelles.

Ils sont vraiment trop forts les Suisses…

On n'a jamais froid quand on a des cailloux.... dans Cailloux de poche suisse.1185003648 L’Histoire de la conquète du feu et autres astuces…ici
 



12

Taoundart Net |
pierredu27 |
Entrez, faites comme chez vous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma vie les animaux
| gogo
| fuller47