Bien serré au creux de ta paume…

ok300x400.jpg
Bien serré au creux de ta paume,
Le caillou blanc ramassé en chemin
S’est endormi, tiède comme un oiseau

Mais soudain on dirait qu’il bouge
Il vient de frémir dans ta main,
C’est un coeur qui bat sourdement,

Un simple caillou blanc
Comme le cœur du monde dans ta main.

 

Pierre Gabriel
Le Printemps des poètes,
Seghers, Paris 2004, p. 89

Merci Krapito pour ce joli poème….



2 commentaires

  1. krapo.arboricole 1 août

    Salut Tikayu,

    ben tu m’avais demandé un poème sur les cailloux…
    je te l’avais envoyé de Paris, et je me demandais bien quand il allait apparaitre sur ton bloc.
    C’est vrai qu’ils ont beaux ces cailloux blancs ramassés en chemin, « Comme le cœur du monde dans ta main »

    A bientôt, mam’zelle

  2. tikayu 2 août

    Et oui, cela a pris du temps (l’été n’est pas vraiment la saison propice au blogage)…. Mais tu vois, tout vient à point à qui sait attendre

Laisser un commentaire

Taoundart Net |
pierredu27 |
Entrez, faites comme chez vous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma vie les animaux
| gogo
| fuller47