Pensée du jour

Qui s’obstine à mordre un caillou ne réussit qu’à se briser les dents.
De Jussieu, L.-P.

ça a le mérite d’être clair…. à bon entendeur salut!



et après le Sleeveface….

…. le Kayuface !!!

Kayu

 



Sleeveface, tronches du Lot

C’est quoi donc le sleeveface ? Le mieux c’est d’aller se rendre compte par soi-même…

La série lotoise

Ambiance Véro Ariel+Momo Story Clochette Buzy Clochette Hagen Didier
Jack Emmaüs
Papi Jean-Pierre Ultra Clochette Krapo Iglésias Krapo Rossi
lennon
Milou F Mamzelle Pero pero Walter Mathis Hair

 



Le Chêne caillouvore

Derrière un petit hameau proche de Limogne, au milieu d’un pré, se dresse le Dolmen de Ferrières-Haut, au lieu dit Pech Levade.

dscf0923249x187.jpg dscf0927187x249.jpg

A coté de l’énorme édifice, datant du néolitique, se dresse un très beau chêne… mangeur de cailloux !!!

Le caillouvore, agé d’une centaine n’années selon Krapito, dut probablement être gêné dans sa croissance par la proximité de l’orthostate (pied du dolmen) à côté duquel il poussait. Il fut donc contraint de briser la roche pour pouvoir faire sa place au soleil.

dscf0919200x267.jpg haut187x249.jpg bas187x249.jpg dscf0925200x267.jpg

Aussi, non content d’avoir fait éclater la roche, voila qu’il se met maintenant à la… dévorer !!! Il ouvre grand une première bouche au ras du sol pour achever le bloc à terre, et une deuxième au milieu du tronc pour attaquer la table…

La nature se rapproprie son oeuvre avec force. Sur un lieu de sépulture, c’est un symbole d’espoir, car encore une fois c’est la vie qui éclate.

Pour accéder à ce lieu insolite, un plan par ici.
Encore plus de mangeurs de cailloux par là…



Coquets cailloux

Le Cailloubidou de Selma….

Ingrédients : une poignée de petits cailloux + un fil de scoubidou

Temps de préparation : 3 minutes

dscf0951187x249.jpg dscf0952187x249.jpg dscf0953187x249.jpg

…Prenez un fil de scoubidou et faites un noeud avec…..

…Glissez un de vos Ticailloux au milieu du noeud…..

…Tirez bien fort sur les liens et refaites un noeud….

dscf0954187x249.jpg dscf0955148x198.jpg dscf0956187x249.jpg

…En renouvelant l’opération plusieurs fois, vous obtiendrez un très joli Cailloubidou…

Merci à toi, Selma Pierrafeu, pour cette magnifique idée-cadeau (ça va changer des pâtes…)



Gargantua, roi d’Utho…pic

Semeur de caillouxLa vie ROCK’n roll de Gargantua….

Gargantua (dont la racine gar renvoit à l’idée de la pierre) est réputé, dans les légendes locales et un peu partout sur le territoire français, pour avoir semé de nombreux cailloux : c’est un façonneur de paysages qui agit au niveau du sol, de façon fantaisiste, et en fonction de ses besoins naturels (expliquant ainsi les irrégularités et bizarreries de la nature), agissant tel l’ordonnateur du Cosmos. Les cailloux coincés dans ses bottes ou sa pierre à affiler forment les menhirs ; les palets avec lesquels il joue deviennent les tables des dolmens…. Normal, puisque Gargantua est une figure composite, englobant toutes les anciennes divinités diabolisées sous ce nom par la nouvelle religion et mobilisant une nuée de personnages provenants de divers horizons mythologiques (Rabelais n’aurait reprit son nom qu’ afin de faire bénéficier à son livre de sa popularité). Ces sites et légendes sur Gargantua sont nombreux je n’ai donc recensé ici que ceux relatifs à notre thème favoris : les gros cailloux. Aussi il est difficile de tous les visiter, alors si vous en connaissez, que vous en avez près de chez vous, vos photos et vos commentaires seront les bienvenus…

Pour trouver un site Gargantuesque près de chez vous :

(suite…)



Crayssac-les-Bains

 

Carrière Crayssac

 

Il n’est pas rare dans le Lot de trouver parmis les cailloux de nombreux fossiles et empreintes, notament des ammonites du nom de Gravesia Gravesiana. C’est un ancêtre du bigorneau persillé qui vivait dans des eaux peu profondes il y à des millions d’années…

Gravesia Gravesiana
Gravesia Gravesiana

Comment est-ce possible, me direz-vous, puisque point d’océan à l’horizon? Point d’océan aujourd’hui mais remontons 140 millions d’années en arrière… Le paysage Quercynois que nous connaissons était une immence lagune, bordure d’un océan nommé Tétys, qui recouvrait alors tout le bassin d’Aquitaine.

Carte Ptéros

A chaque marée, les sédiments déposés puis séchés au soleil écrivaient une nouvelle page de l’histoire du Jurassique :

tome 2 Encyclo du Jurassic Tome1

tome 3 Encyclo du Jurassic Tome2

tome 1 Encyclo du Jurassic Tome3

Capturant empreintes de réptiliens (tortues, lézards, crocodiles et ptérosaures…) venant se repêtre de poissons, coquillages et crustacés ou férus de bains de minuit ; mais aussi témoignant de l’exceptionnelle météo de l’époque (traces de craquelures de boue, gouttes de pluie…).

Pistes crevettes
Piste d’archaeoniscus (crevette)

ph068maincrocodile150x211.jpg
Empreinte de crocodile

Kraposaurus
Kraposaurus sur craquelures de boue du 18 janvier -138 ooo ooo avant Jean-Christophe

Le feuillet de calcaire ainsi créé fut remodelé grâce à la poussée des plaques (naissance des Pyrénées) ainsi que par un abaissement général du niveau des mers. A l’érosion en suite de creuser les paysages que nous connaissons aujourd’hui. Voila pourquoi nous nous retrouvons sensiblement à même altitude d’un sommet de colline à l’autre…

Véritable mine d’or, pardon, de calcaire, le site de Crayssac est le terrain de jeu favoris d’un bande de joyeux farfouineurs qui s’amusent chaque année à explorer les pages de cet immence volume encyclopédique de l’histoire de la Planète !

Découverte Croisée des chemins des farfouineurs

Je ne vous en dis donc pas plus mais vous invite, si vous passez par là, à aller les rencontrer….

La Plage aux Ptérosaures, site ouvert au public en été

Renseignements à l’Office du Tourisme de Catus : 05 65 20 86 40

Adresses :

agds3p.free.fr

pterosaures.free.fr

pterosaure.dr15.cnrs.fr



On n’a jamais froid quand on a des cailloux….

… Encore faut-il savoir lesquels…

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il ne suffit pas de frotter deux silex l’un contre l’autre pour allumer un feu. En effet ils ne produisent que des étincelles « froides », incapables d’enflammer quoi que ce soit.

Silex

SILEX : Cassant et coupant lorsqu’il est fin

Pour avoir des étincelles chaudes, il est nécessaire de frotter son dur caillou à une autre pierre contenant du sulfure de fer, comme la pyrite (du grec pyros, feu).

Pyrite 2Pyrite1

PYRITES de FER

Les éclats de sulfure de fer arrachés à la pierre deviennent incandescents durant quelques secondes, échauffés par le choc.

 

Le plus fun reste à venir : trouver un support inflammable pour recueillir ces étincelles… Si vous habitez près/dans une forêt, ce sera facile (si ce n’est pas ne cas, déménagez : une vie trop loin des arbres nous éloigne de notre propre nature… « Back to the trees !!! ») car il est fréquent d’y croiser l’amadou (ou amadouvier) : un champignon parasite qui pousse sur les arbres.

amadouvier2kevicar165x211.jpg
AMADOUVIER (On dirait des concrétions calcaires, non?)

 

Il s’embrase si vite qu’en provençal on le dit « amoureux », soit amadou (merci salamandre.net pour l’info). Il suffira de l’enflammer ensuite avec des herbes sèches.


L’astuce qui te met le feu :
Les Suisses nous ont fait le cadeau d’une merveilleuse invention, le couteau, qui remplace parfaitement la pyrite (des fois qu’il n’y en aurait plus chez le marchand d’cailloux) : en frappant le morceau de silex acéré de manière très rasante avec le dos de la lame, on obtient facilement des étincelles.

Ils sont vraiment trop forts les Suisses…

On n'a jamais froid quand on a des cailloux.... dans Cailloux de poche suisse.1185003648 L’Histoire de la conquète du feu et autres astuces…ici
 



Taoundart Net |
pierredu27 |
Entrez, faites comme chez vous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma vie les animaux
| gogo
| fuller47